Vous êtes ici : Actualités & Agenda   >   Formations

DEUST Activités physiques et sportives adaptées : déficiences intellectuelles, troubles psychiques

Contenus et types d'enseignement

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

Le DEUST « Sport Adapté » est un diplôme permettant à son titulaire d’exercer les fonctions d’éducateur sportif auprès de personnes ayant une déficience intellectuelle, en souffrance psychique en lien avec une pathologie mentale, une désaffiliation sociale ou une rupture du lien familial dans un contexte professionnel relevant du champ médico-social, de la santé mentale, de l’aide sociale à l’enfance ou de la réinsertion sociale.
Ce métier, d’éducateur sportif, se construit dans une dynamique d’accompagnement éducatif, thérapeutique et d’insertion sociale. Le métier est identifié dans les principales conventions collectives de ces secteurs – CCNT du 31 octobre 1951 (champ sanitaire et social), CCNT du 15 mars 1966 (champ médico-social), fonction publique hospitalière (filière animation), CC du personnel salarié de la Croix-Rouge Française …
Le métier s’élabore à partir de quatre grands domaines de compétences : concevoir, coordonner, conduire et évaluer des projets en activités physiques et sportives adaptées à partir d’une analyse des missions des structures dans lesquelles le métier s’exerce ainsi que des caractéristiques, des problématiques et besoins singuliers des personnes qui y sont accueillies. Son activité se déploie le plus souvent en relation avec une équipe pluridisciplinaire (personnels éducatifs, médicaux, paramédicaux, pédagogiques) dont il fait partie intégrante. Il partage avec l’équipe la responsabilité des projets et est garant de l’intégrité physique et psychique des personnes accompagnées. Il est donc nécessaire, pour s’inscrire dans les enjeux de ces secteurs d’activités, que l’éducateur sportif partage une culture professionnelle, une histoire, des problématiques qui lui permettent d’être dans un réel travail avec les autres professionnels, d’autant plus, que le plus souvent, il sera le seul ayant ce statut et qu’il aura la responsabilité pour la structure (au regard des réglemen tations en vigueur) de l’ensemble des projets en APSA.
Le métier se développe autour de temps de face-à-face pédagogique, de temps de préparation et de bilans, de réunions contribuant à analyser les problématiques professionnelles, à engager des choix en équipe pour que les projets et actions soient au service des sujets auxquels ils sont destinés.
C’est également un métier qui intègre de plus en plus la dimension des partenariats avec l’environnement éducatif, culturel, social, associatif en fonction des problématiques des publics. Il implique le montage de projets originaux, une capacité à faire connaître ces actions, à y agréger des partenaires à l’intérieur comme à l’extérieur de l’institution.
Les activités physiques et sportives, de par la diversité des processus qu’elles mettent en jeu, de par les possibilités qu’elles offrent de se découvrir, de rencontrer l’autre, de s’affirmer, de s’exprimer, de s’ouvrir à différents environnements et à la culture sont conçues comme des supports de médiation à la relation éducative ou thérapeutique.
Afin d’appréhender au mieux les futures situations professionnelles, les enseignements s’articulent autour de plusieurs champs disciplinaires permettant d’identifier les problématiques de cette relation médiée en favorisant les processus de subjectivation. Ce travail se fera autour d’approches philosophiques, sociologiques, cliniques, anthropologiques pour ce qui relève de la dimension de l’existence humaine et de la compréhension des institutions, ainsi que de données liées à la didactique des activités physiques et sportives, à la pédagogie.
C’est un métier qui nécessite aussi de la créativité, de l’innovation, de l’ouverture sur le monde, en s’appuyant quel que soit le contexte, sur un engagement éthique.
 

Compétences à acquérir

Description des compétences visées par la formation DEUST « Sport Adapté »
Les compétences citées ci-dessous se développent par l'alternance de cours et de stage adossée à un dispositif qui permet à l'étudiant d'articuler le lien entre ses expérimentations pratiques et l'analyse théorique qui supporte les conceptions philosophiques, cliniques, politiques... de son engagement. Le dispositif permet aussi à l'étudiant de faire le point régulièrement avec les tuteurs (institutionnels, pédagogiques) et les enseignants.

Référentiel Métier de l’éducateur sportif
L’éducateur en activités physiques et sportives adaptées intervient de manière autonome et en complète responsabilité dans une structure spécialisée accueillant des personnes déficientes intellectuelles ou atteintes de troubles psychiques (établissement spécialisé relevant du secteur médico-social ou médico-éducatif, structure de santé mentale, association sportive ou de loisirs…) Ses compétences s’inscrivent autour de quatre grands domaines :
Concevoir,
Coordonner,
Conduire,
Evaluerdes projets en activités physiques et sportives au service des besoins des personnes dont il a la responsabilité, en s’appuyant sur les missions de la structure et le projet individuel de ces personnes.
Le métier d’Educateur en activités physiques et sportives adaptées implique les compétences suivantes, se traduisant par la capacité à :
1. s’engager dans un travail en équipe pluridisciplinaire dans le cadre de la structure
2. définir le sens de son métier et les finalités des actes éducatifs et/ou thérapeutiques dans son cadre professionnel,
3. comprendre les missions de sa structure, le contexte réglementaire et de les mettre en œuvre,
4. analyser en équipe les caractéristiques singulières et les problématiques des personnes dont il a la responsabilité dans les domaines éducatifs, thérapeutiques, sociaux, culturels
5. s’engager en équipe à la conception, à la conduite et à l’évaluation du projet individuel à partir d’une identification des besoins de chacune des personnes
6. choisir des activités physiques et sportives à partir de leur logique pour concevoir des cycles permettant l’atteinte des objectifs des projets individuels,
7. définir son intention pédagogique en partant d’une analyse des besoins des pratiquants et de la logique d’activité qu’il a choisie,
8. concevoir des référentiels d’évaluation partant de la logique de l’activité
9. définir son objectif de cycle à partir de son intention pédagogique après une première séance d’évaluation,
10. programmer son cycle en fonction des caractéristiques et des besoins des pratiquants,
11. concevoir des séances à partir d’une intention pédagogique en formulant un objectif de séance et des objectifs de situation concrets et évaluables,
12. envisager des situations de régulation et de les mettre en œuvre en se référant à son intention pédagogique à partir des capacités d’investissement des pratiquants,
13. établir une relation pédagogique permettant au pratiquant de donner du sens à ses apprentissages à partir de la relation qu’il entretient avec l’activité,
14. choisir des démarches pédagogiques permettant à chaque personne d’apprendre en fonction de ses capacités psycho-affectives et cognitives,
15. mettre en œuvre les conditions de la pratique et de gérer les situations pédagogiques tout en assurant la sécurité physique et psychique des pratiquants,
16. concevoir des outils d’observation et d’évaluation pour adapter ses interventions pédagogiques et pour faire évoluer le projet,
17. évaluer les progrès de chacune des personnes,
18. synthétiser ses évaluations pour les communiquer à l’équipe et re-identifier avec les collègues les nouveaux besoins qui apparaissent,
19. préparer les réunions de syn thèse et d’équipe,
20. S’engager dans les réunions d’équipe et de synthèse,
21. coordonner des projets impliquant d’autres professionnels, des bénévoles ou des partenaires,
22. analyser la portée de son action éducative et/ou thérapeutique,
23. engager sa responsabilité pour que les objectifs et actions engagées soient une réponse aux besoins réels des personnes.

L'ensemble de ces compétences se développent par l'alternance de cours et de stage adossée à un dispositif qui permet à l'étudiant d'articuler le lien entre ses expérimentations pratiques et l'analyse théorique qui supporte les conceptions philosophiques, cliniques, politiques... de son engagement. Le dispositif permet aussi à l'étudiant de faire le point régulièrement avec les tuteurs (institutionnels, pédagogiques) et les enseignants.

 

Contact

Francoise Le Jallé

Lilit Stepanyan

Modalités d'inscription

Pour les étudiants en formation initiale et les apprentis, les inscriptions s'effectuent sur le site de l'Université dédié aux inscriptions administratives https://www.unistra.fr ou sur sur le site de la faculté https://f3s.unistra.fr rubrique inscriptions administratives.

Pour les étudiants en formation continue (contrats de professionnalisation, CIF, demandeurs d'emploi...) les inscriptions s'effectuent auprès du Service de la Formation Continue de l'Unistra https://sfc.unistra.fr

Poursuite d'étude

Nous recommadons aux étudiants de s'inserer professionellement à l'issu de la formation (et nous les accompagnons sur cette voie) pour ne pas perdre les compétences professionnelles développées durant la formation. Certains font ensuite une VAE d'éducateur spécialisé, d'autres une Licence 3 en Sciences de l'éducation ou en APAS ou encore une licence professionnelle vers le métier de coordinateur de projets.

Codes Rome

  • G1204 - Éducation en activités sportives

Programme des enseignements

Activités physiques et sportives adaptées : déficiences intellectuelles, troubles psychiques

Contact

Faculté des Sciences du sport - STAPS

14 RUE DESCARTES BAT LE PORTIQUE
67084 STRASBOURG
0368855000