Vous êtes ici : Actualités & Agenda   >   Formations

DEUST Activités physiques et sportives et inadaptations sociales

Contenus et types d'enseignement

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

Le DEUST ACTIVITES SPORTIVES ET INADAPTATION SOCIALE est une formation universitaire et professionnelle (Bac + 2) de la Faculté des Sciences du Sport de Strasbourg. Ce diplôme permet d'obtenir le titre d'éducateur socio-sportif auprès de publics enfants et adolescents en difficultés sociales ou auprès d’adultes en difficultés d’insertion ou ayant des addictions diverses. C’est un diplôme de niveau III de qualification en référence au RNCP des métiers du sport. Cette formation alterne les cours théoriques à la Faculté des Sciences du Sport et des stages en milieux professionnels sous forme individualisée ou avec toute la promotion. Les institutions relèvent de la justice, du champ médico-social et de l’aide à l’enfance, du champ du sport et des loisirs, des associations de réinsertion, de l’aide humanitaire…

Dans le cadre de la formation DEUST Sport et Inadaptation sociale, les étudiants sont amenés à prendre en compte les données socio-économiques des banlieues et les données historiques, sociologiques et ethnologiques de ces quartiers trop souvent stigmatisés afin de proposer des projets adaptés. Les théories sociologiques de la délinquance juvénile et de l’intégration sont analysées. La question de la délinquance mais également la dramatisation des médias, les catégories utilisées pour décrire ces « jeunes dits difficiles », les inégalités diverses …sont des thématiques abordées lors de débats où chaque étudiant est invité à se documenter, à s’exprimer et à défendre un point de vue.
Des données psychologiques sont également abordées afin d'expliciter les attitudes de certains enfants, leurs incapacités à accepter les frustrations, les difficultés intrafamiliales et les souffrances à l'adolescence, leur rapport difficile à l'autorité, les violences subies par les adolescents, les nombreuses violences dans le huis clos familial…

Enfin, les données didactiques et pédagogiques permettent à l'é tudiant de constituer « une boite à outil » composée d’un large panel d’activités physiques adaptées (APA) au service des projets tenant compte des caractéristiques des populations et de l’environnement : des activités motrices aux activités sportives institutionnelles avec des démarches pédagogiques pour entrer dans l’activité afin de faire face aux nombreuses représentations de jeunes qui ne veulent que rien faire ou uniquement du football. Les APA doivent permettre à toutes ces personnes en difficulté un bien-être tant physique que psychique, doivent pour certains leur permettre de se dépenser, de se « défouler », de se « vider », de se changer les idées, d’oublier un peu son quotidien difficile…et aussi d’apprendre le respect de la règle, de l’adulte, de nouvelles gestualités et techniques pour retrouver estime et confiance en soi.

En première année, la pratique pédagogique se déroule dans de nombreuses institutions : des écoles spécialisées, des écoles en zone prioritaire, des institutions de la Prévention Judiciaire de la Jeunesse, des foyers de l’enfance et de l’adolescence du secteur médico-social…

En deuxième année, la pratique pédagogique se déroule dans des foyers accueillant des adolescents délinquants, les centres éducatifs fermés ou renforcés ainsi que des structures pour des adultes exclus (structures d'hébergement et de réinsertion- ADOMA ou de l'ARSEA), le milieu pénitentiaire, à la maison d’arrêt de Strasbourg le quartier adulte homme et femme et le milieu psychiatrique ( EPSAN Brumath ).

Les étudiants sont amenés à concevoir des séances et des cycles d’activités ludiques et adaptées au public en difficulté, à gérer les réactions adversives et les conflits, à mettre en place des règles claires, fermes mais aussi rassurantes, à travailler sur la relation à l’Autre, en étant un éducateur socio-sportif dynamique mais aussi à l’écoute, bienveillant et respecté.
Les étudiants sont amenés à comprendre le projet institutionnel et à y inscrire leur projet. Une remise en question de leur pratique pédagogique, un travail sur la responsabilité professionnelle, un mémoire de fin d’études permettent d’approfondir leurs connaissances, d’acquérir des précautions méthodologiques et une vigilance épistémologique nécessaires lorsque les sujets sont en souffrance ou en difficultés.
 

Compétences à acquérir

L'étudiant de DEUST SIS va acquérir des compétences pour :
  • concevoir un projet en activités physiques et sportives pertinent pour un public "dit difficile"
  • repérer les démarches pédagogiques efficaces pour un public déscolarisé, délinquant, exclu, réfractaire à l'autorité
  • identifier les besoins des sujets, identifier le manque de confiance en soi ( même pour des "caïds"), le manque de repères structurants, le besoin de se dépenser physiquement ( par exemple pour des personnes incarcérées), le besoin de jouer avec un groupe de pairs, de s'affronter pour retrouver une estime de soi...
  • identifier et comprendre les objectifs et missions de la structure : comprendre le fonctionnemnt du milieu carcéral, d'une institution de la PJJ, par exemple les centres éducatifs fermés ou les centres éducatifs renforcés
  • identifier les différentes addictions ( alcool, drogues illicites, médicaments)
  • mobiliser des savoirs théoriques sur les APS, leurs logiques d’enseignement et les aspects techniques pour permettre à ce public d'apprendre de nouvelles gestualités ou de nouvelles pratiques afin de renouer avec la confiance en soi
  • mobiliser des savoirs sociologiques, psychologiques et physiologiques sur le public en difficulté sociale, sur la délinquance pour travailler avec efficacité avec ce public et ne pas entrer dans les stigmatisations usuelles ou médiatiques.
  • mobiliser des savoirs scientifiques et didactiques pour choisir et mettre en œuvre les APS les plus pertinentes en fonction du public (adolescents, adultes...)
  • concevoir un projet : connaître la méthodologie de projets pour proposer une action pertinente pour une institution en fonction des besoins des sujets accueillis.

Contact

Christine Loehle

Cindy Schmitt

Modalités d'inscription

Pour les étudiants en formation initiale, les inscriptions s'effectuent sur le site de l'Université dédié aux inscriptions administratives https://www.unistra.fr ou sur sur le site de la faculté https://f3s.unistra.fr rubrique inscriptions administratives.

Pour les étudiants en formation continue (contrat de professionnalisation, CIF, demandeurs d'emploi...) les inscriptions s'effectuent auprès du Service de la Formation Continue de l'Unistra https://sfc.unistra.fr

Poursuite d'étude

Les DEUST sont des fllières courtes et professionnalisantes dont l'objectif premier est l'insertion professionnelle.
Une licence professionnelle Médiation par le sport ( à Besançon ou à Reims) peut pour certains être possible dans le cadre d'une poursuite d'études.

Codes Rome

  • G1204 - Éducation en activités sportives

Programme des enseignements

Activités physiques et sportives et inadaptation sociales

Contact

Faculté des Sciences du sport - STAPS

14 RUE DESCARTES BAT LE PORTIQUE
67084 STRASBOURG
0368855000