Université de Strasbourg

Actualités

nov. 16 2017

4 octobre 2017 : les étudiants du master de Marketing et gestion du sport ont...

Toutes les actualités

Partenaires

Vous êtes ici : Actualités & Agenda   >   Formations   >   Formations courtes et professionnelles (DEUST et Licence Pro)   >   DEUST Métiers de la forme   >   On parle de nous

On parle de nous

Magazine Fitness Challenges - Janvier 2016

 

 

Pour bien démarrer 2016, Mourad Boukhari signe un nouvel article abordant la place du secteur des activités de la forme dans la prise en charge des personnes souffrant d'obésité. Alors que cette situation médicale voit sa prévalence augmenter fortement au point de devenir une des principales menaces de santé publique, les salles de remise en forme ont elles une offre d'activité et du personnel adapté à la prise en charge de cette clientèle spécifique? 

Magazine Fitness Challenges - Septembre 2015

 

 

Le développement du Sport-Santé et l'intérêt qu'il suscite participe à une réelle prise de conscience du rôle potentiellement bénéfique de l'exercice physique dans un grand nombre de pathologies. Ce nouvel article rédigé par Mourad Boukhari aborde la question des modalités de fonctionnement de ces dispositifs, la place des salles de remise en forme et souligne inévitablement le besoin de formation des éducateurs sportifs si l'objectif est de proposer des prises en charge de qualité.



 

Magazine Fitness Management - Septembre 2015

Le Personal Training est à la mode et ouvre de belles perspectives d'évolution professionnelle dans le secteur des activités de la forme. Ce nouvel article signé Mourad Boukhari met l'accent sur les opportunités à saisir et les qualités nécessaires chez un bon Personal Trainer. A ce titre, afin de préserver la crédibilité du secteur des activités de la forme et d'assurer une prise en charge adaptée des clients, un niveau de formation suffisant est encore une fois un pré-requis non négociable. Le Deust Métiers de la Forme se positionne dans cette dynamique. A lire ici.

 

Article L'Express - Défi des grandes écoles 20 Avril 2015

 

 

 

Forme N'Fit 4 est annoncé par le blog Strasbourgeois du Défi des Grandes Ecoles organisé par le magazine l'Express. Un bon relai en amont de notre événement. Article signé Morgane Pedrini à lire sans modération.

 

 

Magazine Fitness Challenges - Février 2015

 Le management est un levier important pour la dynamique d'une structure de (re)mise en forme. Il englobe la partie ressources humaines et devrait découler d'une vision générale à moyen voire à long terme de l'évolution attendue de la structure. Un bon management permettra non seulement à  la structure d'évoluer positivement d'un point de vue économique mais aussi de conserver l'unité et l'esprit d'entreprise au sein du personnel. En pratique, ces objectifs ne sont pas toujours aisés à atteindre. Dans cet article, Mourad Boukhari revient sur la question des compétences et du leadership, valeurs essentielles d'un bon management.

.

Magazine Fitness Management - Septembre 2014

 Les maladies métaboliques sont vastes et complexes et parmi elles on trouve le diabète. Mourad Boukhari profite de cet article pour faire une présentation de la maladie et sa prévalence. Il insiste sur l'importance de connaitre les mécanismes physiopathologiques pour proposer une bonne prise en charge. Loin de se limiter aux exercices "cardio", les malades peuvent souvent tirer bénéfice d'exercices de renforcement musculaire. A l'heure où le sport santé se développe, les professionnels de la forme doivent pouvoir s'appuyer sur une formation solide pour optimiser la prise en charge des clients aux profils variés et parfois pathologiques.

Magazine Fitness Challenge - Août 2014

 Dans ce nouvel article, Mourad Boukhari replace le Deust Métiers de la Forme dans le paysage parfois complexe des formations aux métiers de la forme. Un rapide historique de la formation est proposé pour comprendre comment l'accréditation européenne a été obtenue. Bien que portée par la faculté des Sciences du Sport à l'université de Strasbourg, la formation fonctionne sur le mode de l'alternance pour préparer les étudiant(e)s à une double compétence: technicien supérieur des activités de la forme et assistant au directeur d'exploitation. Pour y parvenir, les 2 années de formation sont bien remplies! 

Magazine Fitness Management - Mars 2014

  Dans cet article, Mourad Boukhari présente l'intérêt de développer des activités "Welness" pour une salle de remise en forme. Il n'est pas question ici de travail à haute intensité ou de grosse dépense énergétique mais plutôt d'activités douces permettant au pratiquant de s'épanouir tant sur le plan physique que psychologique dans un environnement apaisé. Bien que de faible intensité, ces pratiques requièrent que les éducateurs sportifs justifient d'une solide formation pour s'assurer que les pratiquants évoluent en toute sécurité. Encore une bonne raison de s'engager dans un Deust Métiers de la Forme !

Magazine Fitness Challenges - Février 2014

                               

Alors que l'activité physique s'impose comme un levier incontournable favorisant la santé publique, les salles de remise en forme comptent depuis longtemps des adhérents aux profils spécifiques, et notamment les femmes enceintes ou en reprise d'activité après une grossesse. Dans le dernier numéro de Fitness Challenges, notre collègue, Mourad Boukhari, donne son point de vue sur l'intérêt de conserver une activité physique régulière dans cette période particulière. Ici, pas d'improvisation mais un accompagnement sérieux qui nécessite en amont que les professionnels aient suivi une formation de qualité. Cette thématique est abordée dans le cursus Deust Métiers de la Forme fin de permettre aux futurs professionnels de répondre au mieux aux besoins des adhérents. A lire avec attention.

 

 

Magazine Fitness Challenges - Décembre 2013

 Ce nouvel article signé par Mourad Boukhari présente un état des lieux des gyms douces. Ces pratiques font aujourd'hui partie de l'offre proposée par les salles de remise en forme et permettent de répondre à une attente réelle, notamment chez les publics seniors. Elles cassent également les idées reçues en démontrant que les activités proposées par les salles ne sont pas exclusivement centrées sur des cours toniques ou sur la pratique de la musculation. Les gyms douces font partie du programme de formation en Deust Métiers de la Forme: une bonne nouvelle pour nos étudiants !

Magazine Fitness Management - Septembre 2013

Lilian Pichot & Mourad Boukhari ne perdent pas leurs bonnes habitudes et nous gratifient d'un nouvel article mettant en avant l'importance du savoir-être pour s'assurer une bonne employabilité dans le secteur de la forme. Trop souvent oublié, le savoir-être se révèle un élément essentiel dans la relation avec le client mais aussi au sein des équipes de professionnels qui sont à l'oeuvre dans les salles. Ces notions sont abordées au cours des 2 années du Deust Métiers de la Forme. Encore une bonne raison de considérer le Deust pour se préparer à travailler efficacement dans le secteur de la forme. 

 

Magazine Fitness Challenge - Septembre 2013

Mourad Boukhari, décidément très prolifique en cette période, publie un article dans lequel il donne sa vision du Cardio-training et des ses évolutions récentes, notamment vers le Cross-training. Même si ces activités sont désormais des "classiques" de la forme, elles nécessitent une parfaite maîtrise des aspects sécuritaires (postures, etc...) pour en tirer tout le meilleur bénéfice. Là encore, pas d'improvisation et une bonne formation s'impose. Pensez donc au Deust Métiers de la Forme. 

Magazine Fitness Challenge - Juin 2013

Lilian Pichot et Mourad Boukhari, tous deux bien connus de nos étudiants en Deust Métiers de la Forme, viennent de signer un article qui analyse les difficultés du secteur de la forme à structurer son offre de formation. Ils soulignent les risques associés au développement d'une trop grande hétérogénéité dans les contenus et les durées des formations qui permettent d'exercer dans les salles de remise en forme. Dans ce contexte, le Deust Métiers de la Forme reste plus que jamais une formation pertinente permettant une insertion pérenne dans le secteur. A lire avec attention!

 

Article Equipe du 18 avril 2013 sur le Métier de Coach Sportif

Le journal l'Equipe publie une pleine page qui présente le métier de coach sportif et fait la part des choses entre les idées reçues et une certaine réalité du terrain. Il insiste également sur la nécessité d'une bonne formation pour répondre aux besoins des clients et le Deust Métiers de la Forme est naturellement cité. De l'avis de nombreux professionnels, il constitue un excellent chemin d'accès au métier de coach sportif et aux carrières dans les métiers de la forme.

 

 

Magazine Fitness Challenge - Mars 2013

 

Mourad Boukhari signe à nouveau un article dans le dernier numéro de la revue Fitness Challenge. Il explique l’impact de la nutrition sur la santé et nous rend attentif aux nombreuses idées reçues en matière de nutrition. Les bons conseils nutritionnels sont prodigués par les professionnels bien formés. Pensez au Deust Métiers de la Forme qui aborde les notions d’équilibre alimentaire et d’optimisation nutritionnelle  A lire absolument.

 

Magazine Fitness Challenge - Décembre 2012

 

Mourad Boukhari signe un article dans le numéro de décembre 2012 de la revue Fitness Challenge.Il donne sa vision des métiers de la forme et du Personnal Training. Il souligne l'importance d'une bonne formation des intervenants et le rôle joué par le Deust Métiers de la Forme. A lire absolument.

 

 

Interview de Alexandre Klein, 1er apprenti à la faculté des sciences du sport

1)Alexandre, tu es le premier apprenti de la Faculté des Sciences du Sport de Strasbourg. Peux-tu nous présenter ton parcours ?

J’ai passé mon bac scientifique en Moselle puis je suis parti à Nancy pour exécuter la première année de licence en faculté des sciences du sport. J’ai voulu ensuite commencer le DEUST Métiers de la Forme car c’est une formation plus ciblée et elle propose un apprentissage théorique et pratique. En effet, nous avons des cours mais nous devons aussi exécuter un stage dans une salle de remise en forme nous permettant d’acquérir une expérience professionnelle.

2) Tu as bénéficié du statut d’apprenti pour suivre le DEUST Métiers de la Forme, peux-tu nous expliquer comment cela a fonctionné ?

J’ai effectué ma première année de formation en tant que stagiaire. Les gérants et tuteurs de ma structure m’ont proposé un autre type de contrat : le contrat d’apprentissage. J’ai donc commencé ma deuxième année de formation en tant qu’apprenti.

3) Quel a été l'intérêt pour toi de suivre le DEUST Métiers de la Forme en apprentissage? Recommanderais-tu l’apprentissage aux futurs étudiants du DEUST Métiers la Forme ?

Le contrat d’apprentissage m’a permis d’être rémunéré, d’avoir plus d’heures sur le terrain, plus de responsabilités, de me rapprocher davantage du métier, d’apprendre plus ...
L’apprentissage est vraiment à recommander aux étudiants s’apprêtant à commencer cette formation. J’ai pu observer les différences entre ces 2 années, et être sous le statut d’apprenti permet d’intégrer le monde professionnel dès le début de notre formation. Au terme des 2 années de formation, nous avons déjà une réelle expérience professionnelle à valoriser lorsque nous obtenons notre diplôme.

4) Quels souvenirs garderas-tu de tes 2 années de formation en DEUST Métiers de la Forme ?

Le DEUST Métiers de la Forme nous forme de façon complète, nous apprenons tous les postes et avons des cours très variés, nous apprenons à être des professionnels. C’est pourquoi aujourd’hui mes souvenirs restent positifs. De plus, je me suis dépassé physiquement et moralement. Il faut du travail et de l’investissement, je pense que faire le DEUST Métiers de la Forme sans être réellement attiré par ce secteur n’est pas faisable.

5) Quels sont tes projets professionnels?

J’ai beaucoup d’idées en tête. Travailler à l’étranger, effectuer des formations complémentaires pour me spécialiser. Pas mal de projets auxquels il va falloir que je réfléchisse très sérieusement. Le diplôme me permet de poursuivre différentes voies, ce qui est un atout de plus.