Université de Strasbourg

Actualités

juil. 25 2017

Vous avez décidé de vous inscrire en 1ère année de licence STAPS?Prenez le...

juil. 24 2017

Avant de finaliser votre inscription en 1ère année de licence STAPS, faites le...

Toutes les actualités

Partenaires

Vous êtes ici : Actualités & Agenda   >   Recherche   >   E3S   >   Archives   >   Rencontres européennes de l'Agence pour l'éducation par le sport

Rencontres européennes de l'Agence pour l'éducation par le sport

Les Rencontres Européennes de l’Agence pour l’Education par le sport (APELS)
« Le sport à l’épreuve des diversités»

Organisées avec
l’Equipe de recherche en Sciences sociales du sport
de l’Université Marc Bloch de Strasbourg
20 et 21 novembre 2008 à Strasbourg (France)
Conseil de l’Europe et Parlement européen

Les rencontres en détail (jour par jour)

Les organisateurs

Créée en 1996, l’Agence pour l’Éducation par le Sport (APELS) est une organisation militante qui agit avec son réseau en faveur des personnes afin de contribuer à leur éducation, leur insertion sociale et profession­nelle par des activités physiques et sportives. De plus en plus de personnes sont fragilisées car la société semble démunie pour assurer l’éducation, la cohésion sociale, l’insertion sociale et professionnelle de celles-ci.  L’APELS défend l’idée précieuse que le sport est « social et citoyen ». Elle fait entendre sa voix quand il y a des dérives. Et elle propose des solutions correctrices. L’APELS a organisé en 2004 l’appel à projets européen EUROPA EDUCASPORT qui a repéré et valorisé des bonnes pratiques d’éducation et de citoyenneté par le sport en Europe (ce projet a été lauréat de l’AEES 2004, et soutenu donc par la Commission Européenne).
Reconnue par le Ministère de la Recherche depuis 1992, l’Equipe de recherche en Sciences sociales du sport de l’université de Strasbourg (EA 1342) consacre ses travaux à l’analyse des activités physiques et sportives dans la société moderne. Depuis 2004, elle poursuit ses recherches essentiellement en Sciences Humaines et Sociales (Sociologie, Histoire, Sciences de Gestion, Anthropologie) avec pour objectif l'étude des phénomènes et processus sportifs dans nos sociétés contemporaines. Les pratiques sportives et corporelles ainsi que les organisations et marchés du sport sont abordés à partir d'espaces (du local au global), de conjonctures (XIXe-XXe siècles) et de contextes culturels variés. Equipe membre de l’Ecole doctorale des Humanités de Strasbourg, elle regroupe 20 chercheurs et 30 doctorants et s’insère dans l’Espace EUCOR, qui regroupe 8 universités européennes du Rhin Supérieur.

Dans le cadre de ses activités européennes, l’Agence pour l’Education par le Sport, organise en lien avec l’Université Marc Bloch de Strasbourg, des rencontres européennes à Strasbourg les 20 et 21 Novembre 2008 sur le thème  « le sport à l’épreuve des diversités ».
Cette manifestation exceptionnelle, parrainée par Jan Figel, Commissaire Européen chargé de l’éducation, la formation, la culture et la jeunesse souhaite s’inscrire pleinement dans le prolongement du Livre Blanc sur le sport publié par la Commission européenne  et de l’Année Européenne du Dialogue Interculturel.

Contexte et enjeux

La Commission Européenne a déclaré l’année 2008 « Année Européenne du Dialogue Interculturel », afin de sensibiliser toutes les personnes vivant au sein de l’Union européenne, en particulier les jeunes, à l’importance de développer une citoyenneté européenne active et ouverte sur le monde. Cette année mobilise la société civile et de multiples acteurs au niveau européen, national et local pour construire un meilleur « vivre ensemble ».
En réponse à la fragmentation des communautés nationales constatée dans de nombreux pays européens, le sport a souvent été présenté comme un langage universel et un modèle tant de dialogue interculturel que d’intégration pour des populations exclues. Dans sa Charte européenne du sport, le Conseil de l’Europe souligne bien la nécessité de maintenir le sport exempt de tout type de discrimination fondée sur la religion, la race, le sexe, les opinions politiques.
Rédigé en 2007 par la Commission européenne, le « Livre blanc » sur le sport propose quant à lui de développer dans chaque pays de l’Union européenne des actions qui visent « l’inclusion sociale par et à travers le sport ».
Or, la réalité n’est pas toujours à la mesure des principes et des intentions. Le sport peut hélas encore constituer un lieu d’affirmations identitaires et de discriminations spécifiques (sexuelles, ethniques et/ou liées à l’apparence physique, à l’orientation sexuelle) et ce, malgré les politiques sportives, éducatives et sociales mises en œuvre à l’échelle européenne. C’est aussi au nom du multiculturalisme que se développent des projets sportifs à destination des immigrés. Mais ces politiques ciblées sont aussi contestées pour le risque de communautarisation et d’enfermement identitaire qu’elles génèrent.

  • Au-delà de l’effet grossissant des médias, quelle est l’importance réelle de ces phénomènes en Europe ?
  • Comment concevoir une véritable éducation citoyenne par le sport sans une connaissance approfondie de la diversité tant des publics sportifs que des populations exclues du monde sportif pour des raisons économiques, sociales et culturelles ?

Les Rencontres européennes « Le sport à l’épreuve des diversités » proposent un état des lieux, une réflexion et un échange autour des fonctions intégratives et citoyennes du sport.

Les objectifs de ces rencontres européennes

La journée du 20 novembre aura lieu au Conseil de l’Europe et sera consacrée aux jeunes chercheurs qui travaillent dans différents pays d’Europe sur cette problématique ainsi qu’aux journalistes et aux représentants des médias nationaux et européens qui traitent du sport et également de sa dimension sociale et éducative.
Le Parlement Européen accueillera la seconde journée du 21 novembre qui réunira plus de 300 acteurs européens des politiques sociales et éducatives par le sport : responsables d’instances sportives, d’ONG, d’associations socio-éducatives, responsables institutionnels locaux, nationaux et européens, experts scientifiques …

Ces deux journées ont pour objectifs de :

  • définir des pistes de politiques sportives à l’échelle européenne qui pourraient favoriser la coopération entre les pays dans le domaine de la jeunesse et de l’inclusion sociale par la pratique physique et sportive.
  • valoriser et encourager les publications innovantes de jeunes chercheurs.
  • encourager la recherche et l’échange de bonnes pratiques et la coopération entre différents acteurs (administrations, responsables politiques, associations) à partir de l’éclairage d’experts de terrain et de scientifiques.
  • favoriser le dialogue entre jeunes et institutionnels des pays européens.

Nos partenaires

Institutions françaises : Agence Nationale pour la Cohésion sociale et l’Egalité des Chances, Secrétariat d’Etat chargé de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative, Secrétariat chargé des affaires européennes, Université Marc Bloch de Strasbourg
Institutions européennes : Commission européenne, Parlement européen, Conseil de l’Europe, EUCOR
Collectivités territoriales : Ville de Strasbourg, Conseil Général du Bas-Rhin, Région Alsace
Entreprises : Gaz de France
Instances sportives : Tennis Europe…
Médias : Euractiv, Le Taurillon…

Contacts

Agence pour l'Education par Le Sport (APELS)

Nathalie ROSSEL
47, rue Marx Dormoy. 75018 Paris (France)
Tel. : 00 33 1 44 54 94 94. Fax : 00 33 1 44 54 94 95
e-mail : nrossel@apels.org
Web : www.apels.org

Université Marc Bloch

Pr. William GASPARINI
e-mail : gasparini@unistra.fr
Clotilde TALLEU (responsable Comité Jeunes chercheurs)
e-mail : clotilde.talleu@wanadoo.fr