Université de Strasbourg

Actualités

juin 13 2017

Un rendez-vous alum'n work intitulé "Les nouvelles attentes et recherches des...

mai 3 2017

Avant de vous orienter vers la licence STAPS, faites le test en ligne et...

Toutes les actualités

Partenaires

Vous êtes ici : Actualités & Agenda   >   Recherche   >   E3S   >   Composition de l'équipe   >   GASPARINI William

GASPARINI William

Professeur des Universités

Email william.gaspariniunistra.fr
Tél 03.68.85.64.55

 

Thèmes de recherche

1. Sport, intégration et identités : catégories, politiques et pratiques

2. Organisations et politiques sportives

3. L’européanisation des pratiques et des politiques sportives

4. Le travail sportif

Biographie

Titulaire du CAPEPS (1985) et de l’Agrégation externe d’Education Physique (1990), William Gasparini enseigne d’abord l’EPS au lycée français de Casablanca avant d’obtenir successivement sa Maîtrise en STAPS (option Sciences sociales) en 1989, son DEA de Sciences sociales (Spécialité « Sociologie et Ethnologie des changements sociaux ») en 1991 et son Doctorat de Sociologie (Spécialité « Sociologie, ethnologie, démographie ») en 1996 à l’université Marc Bloch de Strasbourg. Il soutient une thèse sur l’engagement associatif à partir de l’analyse des dirigeants sportifs et des organisations de l’espace sportif strasbourgeois, sous la direction du Professeur Christian de Montlibert.

PRAG à l’UFR STAPS de Strasbourg de 1989 à 1996, il devient Maître de conférences en STAPS (Spécialité « Sociologie du sport et des organisations sportives ») en 1997. Titulaire d’une Habilitation à Diriger des Recherches en Sociologie en 2003, il est nommé Professeur des universités en STAPS (Spécialité « Sciences sociales du sport ») à la Faculté des Sciences du sport de Strasbourg en 2007. Sur le plan de la formation, William Gasparini enseigne principalement la sociologie des activités physiques et sportives, des organisations sportives, de l’intégration, des politiques sportives (territoriales et européennes) et de l’action publique ainsi que la méthodologie de construction des mémoires en STAPS et des thèses en SHS.

Recherche et activités internationales

Membre de l’unité de recherche "Sport et sciences sociales" depuis 1992, William Gasparini a dirigé des enquêtes sur le sport et les associations sportives,  les pratiques sportives et les politiques publiques dans les quartiers, le rapport au travail des vendeurs d’articles de sport, le sport associatif et l’immigration et le rapport social à l'activité physique des bénéficiaires du dispositif "Sport santé sur ordonnance" à Strasbourg. Il a aussi coordonné plusieurs programmes de recherche européens sur le lien entre le sport et les migrations, le dialogue interculturel, les discriminations et la diversité (Comenius, EUCOR, Erasmus, Conseil de l'Europe) et participé à des réseaux locaux, nationaux et internationaux de recherche en SHS sur le sport et les loisirs : « Bio-éthique et société » (programme Maison des Sciences de l'Homme d'Alsace, 2002-2005),  « les identités au travail » avec le Centre de Recherches et d’Etudes en Sciences Sociales et le RT25 de l’AFS (2006-2008), les politiques sportives et les territoires urbains dans le cadre du Réseau (ex-PPF) « Politique et dynamiques des territoires » (2008-2012), l'engagement dans les loisirs (Conseil de recherche en sciences humaines –CRSH– du Canada, 2010-2012). Membre du bureau d’un Projet d’Excellence sur l’Europe  avec des laboratoires de science politique, sociologie et histoire contemporaine de l’UdS (2011-2014), il a également dirigé des co-tutelles internationales de thèse avec l’Italie, le Maroc et la Turquie.

Membre fellow de l’University of Strasbourg Institute for Advanced Study (USIAS- 2013-2015) sur le programme de recherche « L’européanisation informelle du sport. Dynamiques institutionnelles et constructions sociales », William Gasparini est actuellement lauréat d'une chaire Jean Monnet en sociologie européenne du sport attribuée par la commission européenne pour la période 2015-2018 : https://f3s.unistra.fr/recherche/chaire-europeenne-sport-jean-monnet/

Professeur invité dans de nombreux congrès et colloques nationaux et internationaux, il a aussi été invité dans plusieurs universités étrangères pour y assurer des formations de niveau Master et doctorat : Institut des Hautes Etudes en Administration Publique (IDHEAP) de Lausanne en 2000, Université de Tunis en 2003, Istituto Superiore di Educazione Fisica de l’Université de Florence en 2004, Faculté des sciences sociales et politiques de l’université de Florence (2010), Faculté des Sciences Humaines et Sociales de l’Université Saint Joseph de Beyrouth (financé par l’Agence universitaire de la Francophonie) en 2010, Université de Cassino en 2013, Université Mohammed V (Faculté des Sciences Humaines et Sociales) de Rabat en 2014, Université Polytechnique de Madrid en 2015, Université de Bologne et de Liège en 2016.

Expert pour l’AERES depuis 2012 pour l’évaluation des unités de recherche en sciences sociales et STAPS ainsi que des projets ANR.
Expert en SHS pour l’évaluation de projets scientifiques (Région Aquitaine et Ile-de-France, Université de Bordeaux Segalen, Nantes, Toulouse, Bologne, Italian Ministry of Education University and Research (MIUR).

Directeur de la collection « Sport en sociétés » aux Presses Universitaires de Strasbourg et expert pour de nombreuses revues de sciences sociales.

Sélection de publications et communications récentes (mise à jour novembre 2016)

Ouvrages

- BUSSET T., GASPARINI W. (éds.) (2016) Aux frontières du football et du politique. Supportérismes et engagement militant dans l’espace public,  Berne, Editions Peter Lang, collection « Savoirs sportifs .

- ARCHAMBAULT F., BEAUD S., GASPARINI W. (Dir.) (2016), Le football des nations. Des terrains de jeu aux communautés imaginées, Paris, Publications de la Sorbonne.

- GASPARINI W., PICHOT L. (2012), Les compétences au travail. Sport et corps à l’épreuve des organisations, Ed. L’Harmattan, coll. « Logiques sociales », 170 pages.

- GASPARINI W., COMETTI A. (Ed.) (2010). Sport facing the test of cultural diversity. Integration and intercultural dialogue in Europe. Strasbourg : Council of Europe Publishing, 97 pages.

- GASPARINI W., TALLEU C. (Ed.) (2010), Sport and Discrimination in Europe. Strasbourg : Council of Europe Publishing, 150 pages.

- CAUSER J-Y., DURAND J-P., GASPARINI W. (Dir.), (2009) Les identités au travail. Analyses et controverses, Toulouse, Ed. Octares, Coll. « Le travail en débats », 335 pages.

- GASPARINI W., VIEILLE-MARCHISET G. (2008), Le sport dans les quartiers. Pratiques sociales et politiques publiques, Paris, PUF, 2008, 176 pages..

- DURAND J-P., GASPARINI W. (Dir.) (2007), Le travail à l’épreuve des paradigmes sociologiques, Toulouse, Ed. Octares, Coll. « Le travail en débats », 344 pages.

- GASPARINI W. (Dir) (2007), L’institutionnalisation des pratiques sportives et de loisir, Paris, Ed. Le Manuscrit, 187 pages.

- GASPARINI W. (2000), Sociologie de l’organisation sportive, Paris, La Découverte, coll. « Repères », 130 pages.

Coordination de dossiers dans des revues scientifiques

- GASPARINI W. (2017), Ce que l’Euro 2016 nous dit de l’Europe, Pôle Sud, Revue de science politique de l’Europe méridionale (AERES Science politique), à paraître.

- GASPARINI W., KOEBEL M. (2015), Comparer le sport, Revue Sciences sociales et sport, n°8

- GASPARINI, W. (2013), France et Allemagne : le sport à l’épreuve des identités, Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, n°4, vol. 44.

- GASPARINI, W. & POLO J-F. (2012), L’espace européen du football : dynamiques institutionnelles et constructions sociales, revue Politique européenne, n°36, juin 2012.

- GASPARINI, W. & KOEBEL, M. (2011). La double réalité du monde sportif, revue Savoir/ Agir, n° 15, mars 2011.

- GASPARINI, W. (2008), L’intégration par le sport ?, revue Sociétés contemporaines (Presses de Sciences Po), n° 69, mars 2008

Articles dans des revues scientifiques à comité de lecture (depuis 2008)

- GASPARINI W. (2016), « Football et immigration en France : une intégration paradoxale », Studi Emigrazione (Italie) (liste ANVUR –série A) – à paraître en 2016

- GASPARINI W. (2016), « Unis dans la diversité. Le football, laboratoire de l’ethnicisation des rapports sociaux ? » Lendemains (Revue franco-allemande) – à paraître en 2016

- GASPARINI W., KOEBEL M. (2015), « Pratiques et organisations sportives : pour un comparatisme réflexif », Sciences sociales et sport, n°8, p. 9-19.

- GASPARINI W., KNOBE S., DIDIERJEAN R. (2014), “Physical activity on medical prescription: social factors affecting chronically ill patients. A qualitative case study in Strasbourg (France)”, Health Education Journal, 1-12.

- GASPARINI W., KNOBE S. (2014), « Sport sur ordonnance : enquête sur un dispositif local de santé », Jurisport (revue juridique et économique du sport, Juris éditions/Dalloz), n° 144, p. 43-46.

- MORALES V., GASPARINI W. (2014), « Penser la ville sportive avec ses habitants. L’exemple des Etats Généraux du Sport de Strasbourg », Society and Leisure / Loisirs et sociétés, vol.37 No.1, p. 116-131.

- GASPARINI W. (2013), « Ripensare l’integrazione attraverso lo sport : la partecipazione sportiva dei migranti turchi in Francia”, Rivista internationale Magma, M@gm@ vol.11 n.1 Gennaio-Aprile 2013

- DIGENNARO S., GASPARINI, W. (2013), « La costruzione di una Europa sociale dello sport », Rivista di Scienze dell'Amministrazione, Italie, p. 27-44.

- GASPARINI W. (2013), « Le sport  et la diversité : construction et circulation d’une catégorie de pensée », revue Diversité, N° 171, janvier 2013, p. 25-33.

- GASPARINI W., NOIRIEL G. (2013), « S’intégrer dans la communauté nationale par le sport : sociogenèse d’une catégorie de pensée », Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, n°4, p. 411-423.

- BEAUCHEZ J., GASPARINI W. (2013), «Zwischen Germanisierung und Widerstand gegen die Annektierung. Sport und mit sich in Konflikt befindliche elsässische Identitäten zur Zeit des Reichslandes (1879-1914)», Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, n°4, p. 441-453.

- GASPARINI, W. (2012), « Penser l’intégration et l’éducation par le sport en France : réflexions sur les catégories d'analyse sociale et politique », n° 69, Science et Motricité.

- GASPARINI, W., POLO J-F. (2012), « L’espace européen du football. Dynamiques institutionnelles et constructions sociales », Introduction au dossier Politique européenne, n°36, juin 2012, p. 8-21.

- GASPARINI, W., HEIDMANN, M. (2012), « Le traitement européen des migrations de jeunes footballeurs : nouvel enjeu de pouvoir à l’échelle européenne ? », revue Politique européenne, n° 36, p. 22-51. L'article au format PDF

- GASPARINI W., (2010), « Les champions des cités : parcours migratoires et effet de quartier », Hommes et Migrations, n° 1285 Mai /juin 2010, p. 108-124. L'article au format PDF

- GASPARINI W., VIEILLE-MARCHISET G. (2010), « Les loisirs sportifs dans les quartiers populaires : modalités de pratiques et rapports au corps ? », Revue STAPS, n° 87.

- GASPARINI W., (2010), « Immigration et discrimination dans le sport. Les catégories à l’épreuve du terrain », Regards sociologiques, n° 39.

- GASPARINI W., PIERRE J. (2008), « Vendre et se vendre. Dispositions et compétences des vendeurs d’articles de sport », Revue STAPS, n° 80, p. 43-55.

- DURAND J-P., GASPARINI W., MOATTY F. (2008), « Combiner théories et méthodes en sociologie du travail », Revue Connaissance de l’emploi, Centre d’Etude de l’Emploi, n° 54, mai 2008, p. 1-4.

- GASPARINI W., WEISS P. (2008), « La construction du regroupement sportif « communautaire ». L’exemple des clubs de football Turcs en France et en Allemagne », Sociétés contemporaines, 69, mars 2008, p. 73-99. L'article au format PDF

- GASPARINI W. (2008), « L’intégration par le sport. Genèse politique d’une croyance collective », Sociétés contemporaines (Presses de Sciences Po), 69, mars 2008, p. 7-23.

Contribution à des ouvrages collectifs (depuis 2008)

- GASPARINI W. « Sport et religion » in Cerf M. (Coord.), Dictionnaire de la laïcité, Paris, A. Colin, à paraître en 2016.

- GASPARINI W., « Le sport, entre intégration et discriminations » in Le sport, de l’école à l’université, Canopé – Ed. CRDP de l'académie de Versailles – à paraître en 2016.

- GASPARINI W., (2015), « Pratiques sportives et effets de quartier », in Vieille Marchiset, Coignet (coord.) Clubs sportifs en banlieue. Des innovations sociales à l’épreuve du terrain, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg p. 121-132.

- GASPARINI W. (2015), «Le paradoxe du sport. Tolérance et racisme ordinaire dans les clubs sportifs en France », in Boli C., Clastres P., Lassus M. (Dir.), Sport et racisme en France (XIXe-XXIe siècles), Paris, Nouveau Monde éditions, p. 259-269.

- GASPARINI W. (2015), « Sport » in Lambert Abdelgawad E., Michel H. (eds.), Dictionary of European Actors, Brussels, Larcier, p. 359-363, to be published 2015.

- GASPARINI W, KNOBE S. (2015), « Des patients en voie d’autonomie grâce au sport ? Retour sur une enquête », in Laedlein-Greilsammer C-M., Michel M. (Dir.), Autonomie, enjeux de société, enjeux pour la santé, Paris, Editions de Santé, p. 203-225.

- GASPARINI W., PICHOT L. (2014), « Enjeux sociaux du temps dans la construction de la relation formation-emploi. L’exemple de la profession d’éducateur sportif », in Monchatre S., Woehl B. (Dir.), Temps de travail et travail du temps, Paris, Ed. La Sorbonne, p. 131-152.

- GASPARINI W. (2014), « Acteurs sportifs» in Lambert Abdelgawad E., Michel H. (dir.), Dictionnaire des acteurs de l'Europe, Bruxelles, Larcier, 2014, p. 359-363.

- MORALES, V., GASPARINI, W. & KOEBEL, M. (2012). La voix des habitants ? Le sport dans la ville à l’épreuve de la démocratie locale. In P., HAMANN & A., CHONE (dir.). Ville, frontière, participation : de la visibilité des processus démocratiques dans la Cité. Paris : Orizons.

- GASPARINI W., VIEILLE MARCHISET G. (2012), « Le sports dans les quartiers. De l’éthique à la pratique », in Andrieu B (Dir.), L’éthique du sport, Lausanne, Editions de l’Age d’Homme.

- GASPARINI W., HEIDMANN M., (2011), « Les enjeux de l’européanisation du football. Débats et controverses entre les acteurs de l’Union européenne et du Conseil de l’Europe » in Robin G. (Coord.), Football, Europe et régulations, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, coll. « Sport et sciences sociales », p. 111-123.

- GASPARINI W., PIERRE J. (2011), « Le sport en entreprise, entre efficacité managériale et violence symbolique », in Dressen M., Durand J-P. (Dir.), La violence au travail, Toulouse, Editions Octarès.

- GASPARINI W. (2010), « Métissage ou dialogue interculturel par le sport ? » in Cometti A., Vieille Marchiset G. (Dir.), De nouvelles solidarités par le sport, Grenoble, Presses Universitaires du Sport, pp. 35-42.

- GASPARINI W. (2010), « Le football dans les quartiers populaires : une réalité sociale ambivalente », in Gastaut Y. (Dir.), Football et immigration en France, Paris, Gallimard, pp. 73-79.

- GASPARINI W., VIEILLE MARCHISET G. (2009), « Sports dans les quartiers » in Attali M., Saint-Martin J. (Dir.), Dictionnaire culturel du sport, Paris, A. Colin.

- GASPARINI (2009), « Sport et santé. Cadres organisationnels, prises de conscience et pesanteurs », in J-P. Callède (coord.), Sport et santé, Bordeaux, Ed. MSH d’Aquitaine, p. 73-84.

- GASPARINI W., PICHOT L. (2009), « Affinités sportives et identités au travail », in Causer J-Y., Durand J-P., Gasparini W. (Dir.), Les identités au travail. Analyses et controverses, Toulouse, Octarès, p. 32-43.

- GASPARINI W., (2008), « Sport and the integration of immigrants in France. A contribution to a critical sociology of existing thought patterns, in P. Gieß-Stüber, D. Blecking, (Dir.), Sport, integration, Europe. Widening the horizons of intercultural education, Baltmannsweiler: Schneider Verlag Hohengehren, p. 110- 117.

- GASPARINI W., (2008), “Zidane, the history of an extraordinary French sportsman of migrant background”, In P. Gieß-Stüber, D. Blecking, (Dir.), Sport, integration, Europe. Widening the horizons of intercultural education. Baltmannsweiler: Schneider Verlag Hohengehren p. 91-95.

- GASPARINI W., (2008), “Sport and migration in France”, In P. Gieß-Stüber, D. Blecking, (Dir.), Sport, integration, Europe. Widening the horizons of intercultural education. Baltmannsweiler: Schneider Verlag Hohengehren, p. 74-83.

- GASPARINI W., (2008), « La construction socio-politique de la demande ou les paradoxes du débat participatif. L’exemple des Assises locales du sport », in Anquetin V., Freyermuth A. (dir.), La figure de l’habitant. Sociologie politique de la demande sociale, Presses universitaires de Rennes, Rennes, p 167-184.

Communications récentes

- GASPARINI W. (2016), « Penser le sport en Europe : du global au local », Conférence grand public dans le cadre du Jardin des sciences de l'Université de Strasbourg, 25 novembre 2016.

- GASPARINI W. (2016), « Une Europe du sport féminin ? Pratique sportive féminine, sexisme ordinaire et plafond de verre, Introduction à la conférence européenne Sport : conjuguer l’Europe au féminin, 22 novembre 2016, au Conseil de l'Europe (organisation CNFTP, INET, Conseil de l’Europe, ENA, Université de Strasbourg, IEP, Eurométropole)

- GASPARINI W. (2016), « Quelle politique européenne d’éducation par le sport pour quelle société ? », Salon européen de l’éducation, 18 novembre 2016, conférence-débat organisée par l'Ufolep et la Ligue de l'Enseignement.

- GASPARINI W. (2016), « Euro-JO : ce que le sport nous dit des identités nationales en Europe », Conférencier invité, Université de Liège/Province de Liège, 11 octobre 2016.

- GASPARINI W., (2016), « Sociétés européennes en mouvement, sociologie du sport en changement : le sport à l’épreuve de la sociologie de l’Europe », XXe Congrès international des sociologues de langue française (AISLF), UQAM, Montréal (4-8 juillet 2016)

- GASPARINI W., (2016), « Ce que l’Euro nous dit de l’Europe : pour une approche interdisciplinaire d’un fait sportif européen », introduction au colloque Ce que l’Euro 2016 nous dit de l’Europe. Football et sociétés dans l’espace européen, Maison interuniversitaire des sciences de l’Homme d’Alsace, Strasbourg, 10 juin 2016

- GASPARINI W., (2016), « Le sport, terrain d’une identité européenne ? », conférence dans le cadre des Grands débats sur l’Europe de l’université de Strasbourg, Institut d’études politiques de Strasbourg, 27 avril 2016.

- GASPARINI W. (2016), « Le football européen. Genèse et enjeux d'un espace transnational », séminaire « Football et sciences sociales : les footballeurs entre institutions et marchés », ENS/Paris School of Economics, 20 avril 2016 (dir. Luc Arrondel et Richard Duhautois).

- GASPARINI W. (2016), “L’Europa dello sport e dei cittadini europei. Sociologia dei attori in Europa”, Conférence au  Centro studi e ricerche sulla comunicazione sportiva, Alma Mater Studiorum, Università di Bologna, 6 avril 2016.

- GASPARINI W.(2016), The informal Europeanization of sport. Institutional dynamics and social constructions, Institute for Advanced Study of the University of Strasbourg (USIAS), Conference, the 20th USIAS Fellows Seminar, Mercredi 10 février 2016.

- KNOBE S., GASPARINI W., (2015), « Le dispositif ‘Sport/santé sur ordonnance’ de Strasbourg : quel impact social ? » Colloque « Promotion de la santé et inégalités sociales de santé », Institut National de Prévention et d’Education à la Santé (INPS), Tours, 4 novembre 2015.

- GASPARINI (2015) « Sport/santé sur ordonnance. Une enquête sociologique au cœur du dispositif strasbourgeois », 1ères assises européennes "Sport Santé sur Ordonnance", Eurométropole Strasbourg, 14 et 15 octobre 2015.

- GASPARINI (2015) “Sport on medical prescription in Strasbourg: feedback on the social effects of a local public health plan”, 10 octobre 2015, Université de Nice

- GASPARINI (2015), « Supportérisme : de la sociologie du sport à la sociologie du militantisme par le sport en Europe », in Journées d’études européennes « Supportérismes et engagement militant dans l’espace public en Europe. Identités, actions collectives et réseaux », CIES, Université de Lausanne, 10-11 septembre 2015.

- GASPARINI W. (2015), « Les enjeux sociaux et culturels d’un projet sportif territorial », Université européenne du sport, UFOLEP, Ligue de l’enseignement, Palais universitaire de Strasbourg, 8 juillet 2015.

- GASPARINI W. (2015), « Le sport face aux institutions européennes. Contribution à une sociologie des entrepreneurs sportifs d’Europe », Congrès international de la Société de Sociologie du Sport de Langue Française (3SLF), Montpellier, juin 2015

- GASPARINI W. (2015), « La gouvernance du sport dans le Rhin Supérieur », Forum citoyen du Rhin Supérieur (Allemagne, France, Suisse) : « Le sport au-delà les frontières/Bürgerforum  Oberrhein : Sport ohne Grenzen », Euro Institut, Maison de la Région Alsace, 16 mai 2015.

- GASPARINI W. (2015), « Les identités dans et par le sport en Europe : entre sciences sociales et science-fiction », Journées d’études Le sport, entre identités locales et identité européenne, 26 et 27 janvier 2015, dans le cadre du séminaire international « L’européanisation des politiques sportives » (2014-2016), Projet d’Excellence « Europe », et de l’Institut d’Etudes Avancées de l’Université de Strasbourg

- GASPARINI W., KNOBE (2014), Faut-il prescrire une activité physique pour mieux vieillir ? , 34ème congrès de la Société Française de Gériatrie et Gérontologie, « Vieillir en santé dans la cité », Collège SHS, 25-27 novembre 2014, Cité des Sciences /La Villette, Paris.

- GASPARINI W. (2014), « Penser la diversité par et dans le sport en France et en Allemagne », Ouverture du colloque junior franco-allemand  Brassage culturel et mécanisme de l'identification. La diversité au prisme du football en France et en Allemagne (1950-2014), 9 novembre 2014, Maison des Sciences de l’Homme d’Alsace, CIERA (Centre Interdisciplinaire d’Etude et de Recherche sur l’Allemagne, Université Paris-Sorbonne), E3S et UMR « Dynamiques européennes », Université de Strasbourg.

- GASPARINI W (2014), « Penser sociologiquement le sport : dynamiques institutionnelles et constructions sociales », Journée d’étude La sociologie du sport : une nouvelle opportunité de recherche au Maroc ?, Université Mohammed V, Faculté des Sciences Humaines et Sociales, Rabat, Maroc, 18 octobre 2014.

- GASPARINI W. (2014), « Entrepreneurs sportifs d’Europe : quelques réflexions à propos des agents d’européanisation du sport », Séminaire international « L’européanisation des politiques sportives », CEVIPOL/Faculté des Sciences politiques et sociales, Université Libre de Bruxelles, Belgique, 15 Mai 2014.

- GASPARINI W. (2013), “Sportifs immigrés de France et d’Allemagne : penser et comparer l’intégration par le sport », Journée d’étude franco-allemande, GIS Mondes germaniques/ENS/Université de la Sarre, Maison des Sciences de l’Homme d’Alsace, 7 novembre 2013.

- GASPARINI W., KNOBE S., DIDIERJEAN R. (2013), « Pratiquer le sport sur ordonnance médicale. Effets et limites d’un dispositif local de prescription d’activités physiques et sportives », Ve Congrès de l’Association Française de Sociologie, Université de Nantes, 2-5 septembre 2013.

- GASPARINI W., WEISS P. (2013), « Community-building through sport », Congress of the Swiss Sociological Association “Inequality and Integration in Times of Crisis”, June 26-28, University of Bern, Switzerland, 2013.

- GASPARINI W. (2013), « Qu’est-ce que s’engager dans la réalisation d’une thèse en sciences sociales ? », Journée d’étude Sciences sociales et transformations de l’université du 30 mars 2013 organisée par l’ANCMSP et l’AECSP, ENS Ulm, Paris.

- GASPARINI W. (2013), « Sport et sociologie du travail : cartographie, panorama et réseaux », Journée d’étude du RT31 de l’AFS Sociologie du travail, sociologie du sport : état des lieux et perspectives, Université Paris-Ouest, 8 Janvier 2013.

- GASPARINI W. (2012), « Identités incertaines ?  Comment l’ethnicisation de la France gagne le sport », XIX Congrès international de l’AISLF, Rabat, 2-6 juillet 2012.

- GASPARINI W. (2012), « Penser le sport en Alsace », Colloque du réseau des MSH « Les sciences de l’Homme en leur territoire », Maison des Sciences de l’Homme d’Alsace, 9 novembre 2012.

- GASPARINI W. (2012), « Discriminations, intégration, dialogue interculturel dans le sport. Les catégories à l’épreuve du terrain », Colloque international « Le sport à l’épreuve des différences », 12-14 novembre 2012, Université de Chlef, Algérie

- GASPARINI W. (2012), « Analyser le travail sportif à partir de la sociologie de Pierre Bourdieu », Colloque international « Pierre Bourdieu et le travail », 13-14 décembre 2012, IRESCO-EHESS-CSE.

- GASPARINI W. (2011), « Représenter et se représenter le « sport européen » : genèse et enjeux d’une catégorie de pensée », 7ème Congrès international de la 3SLF, Université Paris-Nanterre, 29-31 mai 2011.

Responsabilités (scientifiques, administratives et pédagogiques)

Après avoir été directeur de l’unité de recherche « Sport et sciences sociales » (EA 1342) de 2007 à 2014 et doyen de la Faculté des sciences du sport de Strasbourg de 2014 à 2016, William Gasparini est directeur-adjoint de l’Ecole doctorale « Sciences Humaines et Sociales. Perspectives européennes » depuis 2010, chargé de la formation doctorale en SHS. De 2007 à 2013, il a siégé au Conseil scientifique de la Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme d’Alsace (MISHA)  et a été membre du bureau du Projet d’Excellence « Europe » financé par l’université de Strasbourg dans le cadre des Initiatives d’Excellence du Programme d’Investissement d’Avenir (2012-2015). Il est également responsable du séminaire international, itinérant et interdisciplinaire « L’européanisation du sport » (2014-2016) en partenariat avec l’Université Libre de Bruxelles (Projet d’Excellence « Europe »). Il est actuellement responsable d'un programme de recherche et de formation en sociologie européenne du sport dans le cadre de sa chaire Jean Monnet et membre du Comité stratégique des Relations Internationales de l'Université de Strasbourg.

Depuis 2012, William Gasparini est élu au Conseil d’Administration de l’Université de Strasbourg dans le collège des Professeurs d’université et Directeurs de recherche.

Membre élu au Conseil Scientifique de l’Université Marc Bloch de Strasbourg (et membre de son bureau) de 2005 à 2008, il était également membre du Conseil scientifique et pédagogique de l’IUFM d’Alsace. Depuis 1995, il est également élu au Conseil de la Faculté des Sciences du sport (actuellement dans le collège des Professeurs d’université). Il a également occupé diverses fonctions nationales : élu au collège B du CNU en 74e section (STAPS) de 2004 à 2006, vice-président de la Société de Sociologie du Sport de Langue Française (3SLF) de 2005 à 2009, élu au Comité Exécutif (CA) de l’Association Française de Sociologie (AFS), membre du bureau du RT 25 (« Travail, emploi, organisation ») de l’AFS, de la 3SLF (Sociologie du sport) et de l’Association Internationale de Sociologie de Langue Française (AISLF), président de plusieurs comités de spécialistes/sélection en STAPS et en Sociologie, membre de nombreux jurys d’HDR et de thèse en STAPS, Sociologie et en Histoire contemporaine.

Sur le plan pédagogique et administratif, William Gasparini est actuellement co-directeur du Master « Politiques sportives et aménagement des territoires » après avoir été directeur de la mention du Master en Sciences du sport (4 spécialités) de 2005 à 2013. Il a également occupé plusieurs fonctions au sein de l’Université de Strasbourg : responsable de la licence et de la Maîtrise « Sciences sociales et Management du sport » (1995-2004), de la préparation à l’Agrégation externe d’EPS (1995-1998), de la préparation au Concours de Conseiller Territorial des APS (1998-2006), du Master en Sciences du sport (2007-2013), de la spécialité « Recherche » du Master (2005-2010) et de la Licence d’Etudes Territoriales de l’Université de Strasbourg. Depuis 2003, il a enfin encadré ou co-encadré 18 thèses en STAPS et en Sociologie, dont 3 cotutelles internationales (Italie, Turquie et Maroc) et a participé à plus de 25 jurys de thèse et d’HDR (STAPS, Sociologie et Histoire contemporaine).

A short biography

After a Master in Sport Sciences specializing in sport sociology and a Master in Sociology and Ethnology, William Gasparini obtained his PhD in Sociology at the Marc Bloch Strasbourg University in 1995. He was then appointed lecturer in sport sociology and sport organizations at the Faculty of Sport Sciences at the University of Strasbourg. Since 2000, he has been in charge of both the Sport Sciences master degree and a research program in sport organizations sociology. In 2007, he was appointed Professor and became director of the research laboratory “Sport and Social Sciences”, and then appointed co-director of the doctoral school “Social and Human Sciences, European perspectives” at the University of Strasbourg.
>His researches applies a post-structuralist approach to sport and to transformations of the organisation of sport, and on the analysis of the political processes of integration through sport as well as the circulation of sport related notions in Europe. He has managed several research networks on sport research at a European level, published 11 books and more than 50 articles in sociology and sport sciences journals.

Kurzbiografie von William Gasparini in deutscher Sprache

Professor der Sportwissenschaften

Agrégation d’Éducation Physique et Sportive (1991) (Staatsexamen in Sportwissenschaften),

Promotion in Sozialwissenschaften (Soziologie) (1996) et Habilitation in Sozialwissenschaften (Soziologie) (2003)

 

Ämter und Tätigkeiten

Direktor des Forschungslabors „Sport und Sozialwissenschaften“ (EA 1342)

Fellow am Institute for Advanced Studies der Université de Strasbourg (USIAS)

Stellevertretender Direktor des Kollegiums (École doctorale) « Geistes- und Sozialwissenschaften. Europäische Perspektiven »

Professor an der Fakultät für Sportwissenschaften der Université de Strasbourg

Leiter des internationalen und interdisziplinarischen Seminars « Europäisierung des Sports » (2013-2015), Exzellenzprojekt « Europa » der Université de Strasbourg

Experte für die Agence d’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (AERES) et die Agence Nationale de la Recherche (ANR)

 

Leitung von Forschungsprogrammen in den letzten fünf Jahren

- « Activités physiques et prévention de la santé : une injonction normative à l’épreuve de la pauvreté en Europe » : Leiter der Untersuchung in Italien im Rahmen des IDEX Projekts « Attraktivität der Universität Straßburg » (2012-2014).

- « Sport-santé sur ordonnance » : Soziologische Untersuchung bezüglich der an der Aktion „Sport-Gesundheit auf Rezept“ beteiligten Straßburger Patienten – Forschungsauftrag der Stadt Straßburg und der Regionalen Gesundheitsbehörde des Elsaß (Agence Régionale de Santé d’Alsace).

- « Les communautés sportives : entre lien social et entre-soi communautaire », kofinanziertes Projekt der Universität Straßburg und des Forschungslabors „Sport und Sozialwissenschaften“ (EA 1342) (2012)

- « L’impact social du sport dans les quartiers populaires : étude de terrain en Alsace » : im Auftrag der Délégation Interministérielle à la Ville et l’Agence pour l’Éducation par le Sport - Leiter der regionalen Untersuchung im Elsaß (2008-2010)

- « Dialogue interculturel par le sport ? Modèles européens, catégories nationales et controverses scientifiques », Koordinator des europäischen Forschernetzwerkes, ein durch die Universität Straßburg, durch EUCOR (Oberrhein Universitäten-Konferenz) und den Europarat finanziertes Projekt (2006-2008)

 

5 Publikationen

- GASPARINI, W. (Dir.), « France et Allemagne : le sport à l’épreuve des identités », Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, n°4, Tome 44, 2013.

- GASPARINI W., HEIDMANN, M., « Le traitement européen des migrations de jeunes footballeurs : nouvel enjeu de pouvoir à l’échelle européenne ? », revue Politique européenne, n° 36, 2012, S. 22-51.

- GASPARINI W., « Les champions des cités : parcours migratoires et effet de quartier », Hommes et Migrations, n° 1285, 2010, S. 108-124.

- GASPARINI W., TALLEU C. (Ed.), Sport and Discrimination in Europe, Strasbourg, Council of Europe Publishing.- GASPARINI, W. (Dir.) (2008), L’intégration par le sport ?, Revue Sociétés contemporaines (Presses de Sciences Po), n° 69, 2010.