Université de Strasbourg

Actualités

mai 3 2017

Avant de vous orienter vers la licence STAPS, faites le test en ligne et...

mars 22 2017

Une section cécifoot a été créée au sein du Sporting Club Schiltigheim il y a...

Toutes les actualités

Partenaires

Vous êtes ici : Actualités & Agenda   >   Recherche   >   E3S   >   Composition de l'équipe   >   MARSAULT Christelle

MARSAULT Christelle

Maître de conférences

Email marsaultunistra.fr
Tél  

 

Thèmes de recherche

1. Sociologie des professions : relation emploi/formation, compétence

2. Sociologie de la santé : étude des éducateurs de santé

3. Socio-histoire et épistémologie de l’EPS

Biographie

Après une licence STAPS et l’obtention du CAPEPS en 1986 dans l’Académie d’Aix-Marseille, puis de l'agrégation externe en 1990 alors qu'elle est professeur d'EPS dans l'Académie de Reims, Christelle Marsault rejoint l'UFRSTAPS de Strasbourg en 1996.

Elle poursuit ses études en sociologie jusqu’à soutenir un doctorat en STAPS à Strasbourg en 1999. Le sujet de la thèse porte sur « la définition socio-juridique de l'EPS : enjeu de légitimation». Ayant été qualifiée en 74ème section en 2003, elle occupe un poste de Maître de conférence à l'IUFM d'Alsace en 2004, puis à l'ESPÉ depuis 2013.

Recherche et activités internationales

Membre de l’équipe de recherche en « Sciences sociales du sport » depuis sa création et même bien avant membre du laboratoire « APS et sciences sociales », Christelle Marsault a diversifié ses objets de recherche tout en gardant l'éducation et la formation au coeur de ses questionnements. Toujours attachée à l'étude de l'EPS du point de vue de sociologique et historique, elle s'est également intéressée à l'emploi sportif dans le cadre de la relation emploi/formation. Son attention se porte enfin sur la construction des compétences professionnelles en questionnant les notions, les pratiques et les choix des professionnels. Aujourd'hui, elle aborde un nouveau domaine celui de l'éducation du patient, en s'intéressant aux opérateurs dans les dispositifs d'éducation à la santé. Son travail de recherche s'inscrit dans l'axe 1 « Intégration et éducation par le sport » (IES) et dans l'axe 3 : « Sport et/en entreprise » (SEE) de l'EA1342. Membre de la 3SLF (Société de Sociologie du Sport de Langue Française) et de l'AFS (Association Française de sociologie), elle appartient à l'UNIRèS, réseau de chercheurs dans le domaine de l'éducation à la santé.

Publications et communications (mise à jour mars 2016)

Articles scientifiques

Marsault C. (2016) « Sport sur ordonnance, une mise à distance de la médecine : le dispositif strasbourgeois vu par ses éducateurs». Santé publique vol 28/1.

Cornus S. & Marsault C. (2015). « Travailler la présence corporelle : effets des contraintes d'incertitude dans l'improvisation en danse ». Spirale 56.

Marsault C., Pichot, L. & Pierre, J. (2016). « Le temps de travail atypique des éducateurs sportifs : entre contrainte et ressource identitaire ». Formation Emploi. 134.

Marsault C. (2016). « Le travail en équipe favorise-t-il l'innovation ? Regard sur le processus de décision collective en éducation physique et sportive ». Recherches & Educations. L’écologie de la classe : approches contextualisées en éducation physique et en sport. Juin.

Marsault C. (2014). « Santé et EPS : la question du lien ou le lien en question ». Movement Sport Sciences/Sciences et Motricité, Juillet. Publié en ligne

Marsault C. (2010) « La compétence éthique dans la professionnalisation des éducateurs sportifs en milieu associatif ». Interrogations N°10. Publié en ligne.

Marsault C. (2005). « Les programmations en EPS : la mise en forme des APS ». STAPS, 67 hiver. 9-22.

Marsault C. (2004). « Compétence professionnelle et formation initiale ». Recherche et formation, 46, INRP. 9-21.

 

Autres articles (sans comité de lecture)

Marsault C. & Cornus S. (2016). « De "rire de" à "rire avec". L'humour comme stratégie pédagogique favorisant le climat de sécurité ». Dans Corps et climat scolaire. Dossier EPS 83.

Marsault C., Knobé S. & Falkenrodt V. (2013). « Expériences différenciées d'un stage sportif pour des adolescents atteints de cancer ». EP.S 359. 42-44.

Marsault C. (2013). « Enseignement les compétences. Quelles significations en EPS ? » EP.S 359. 32-36.

Cornus S. & Marsault C. (2011). « Les modes d’entrées dans l’activité. Relation entre milieu culturel et milieu d’apprentissage, Revue EP.S, 345, 40-43.

Marsault C. & Cornus S. (2004). « L’approche écologique, quels apports pour différencier la pédagogie ? » Loisirs santé 108. 5-8.

Cornus S. & Marsault C. (2003). « Repenser l’EPS à partir de l’approche écologique de la perception et du mouvement ». EP.S 302. 13-15.

 

Recension

Marsault C. (2014). « A propos de l'ouvrage d'Attali, M. & Saint Martin, J. A l'école du Sport. Épistémologie des savoirs corporels du XIX à nos jours. Louvain la Neuve : De Boeck, 2014 ». Recherches & Éducations, 12 octobre, 209-211.

 

Ouvrages

Marsault C. & Cornus S., (dir). (2014). Santé et EPS : un prétexte, des réalités. Paris : L'harmattan.

Marsault C. (2009). Socio-histoire de l’EPS. Paris. PUF.

Marsault C. (2000). Enjeux d'une définition socio-juridique de l'EPS. Lille : Septentrion.

 

Contributions à des ouvrages collectifs

Cornus, S., Marsault, C., & Burel, N. (2016). Présence et improvisation en danse : un comportement émergeant au service d'une présence spontanée. Dans N. Burel (Ed.), Corps & Méthodologies. Corps décrit-corps vécu-corps vivant. Paris : L’Harmattan. A paraître.

Cornus S. & Marsault C. (2014). « Enseigner l’EPS à partir de l’approche écologique : priorité à la variabilité ». Dans Quidu M. Les sciences du sport en mouvement: tome II, innovations théoriques et implications pratiques. Paris : L'Harmattan. p. 512-521.

Marsault C. (2014). « Santé et EPS : un prétexte... à la lecture de Georges Canguilhem ». Dans Marsault C. & Cornus S., (dir). (2014). Santé et EPS : un prétexte, des réalités. Paris : L'harmattan. 279-285.

Knobé S. & Marsault C. (2014). « La pratique sportive comme indicateur de santé? L'exemple des adolescents atteints de cancer ». Dans Marsault C. & Cornus S., (dir). (2014). Santé et EPS : un prétexte, des réalités. Paris : L'harmattan. 129-141.

Lefèvre L. & Marsault C. (2014). « L’obésité en EPS : une caractéristique morphologique ou sociale ? » Dans Marsault C. & Cornus S., (dir). (2014). Santé et EPS : un prétexte, des réalités. Paris : L'harmattan.175-184.

Cornus S. & Marsault C. (2014). « Improvisation en danse : un autre rapport au corps ». Dans Marsault C. & Cornus S., (dir). (2014). Santé et EPS : un prétexte, des réalités. Paris : L'harmattan.197-205.

Marsault C. (2011). « L'éthique comme compétence dans le travail collectif: le cas des enseignants d’éducation physique et sportive ». Dans Gasparini W. & Pichot L. Le sport au travail. Paris : L'harmattan. 161-175.

Jelen A. & Marsault C. (2010). « Les contraintes horaires de l'éducateur sportif : entre bénévolat et flexibilité ». Dans Sobry C. Sport et travail. Paris. L'harmattan. 162-171.

Marsault C. (2004). « Légitimité professionnelle et légitimation des savoirs en EPS ». Dans Pociello C. L'EPS sous tensions : entre le vital et le social (XVIIIeXXe) Grenoble. PUG. 209-217.

Marsault C. (2002). « L'enseignement du second degré ». Dans Camy J. (dir) L'emploi sportif en France : situation et tendances d'évolution. Coédition AFRAPS-RUNOPES. 311-318.

 

Conférence avec invitation

Marsault C. (2014). « Quels liens l'EPS entretient-elle avec la santé depuis ces 30 dernières

années ? » Conférence plénière du PNF (plan national de formation) "Contribution de l'EPS à la santé des élèves". Inspection générale de l’éducation physique. Paris, 13 et 14 novembre.

Marsault C. (2013). « Au sujet des compétences propres ». Conférence plénière des « rencontres scientifiques de l'EPS ». Inspection générale de l’éducation physique. Lyon, 21-22 mai.

Marsault C. (2010). « Épistémologie en Ecrit 1, épistémologie de l'écrit 1 ». Conférence pour les Masters du 15 novembre, Dijon, UFRSTAPS.

Marsault C. (2009). « L’égalité des chances : objectif ou prétexte ? » Conférence AEEPS. Strasbourg. 28 janvier.

Marsault C. (2003). « La construction du Master, ingénierie de formation ». Invitation du Ministre des Sports, à Tunis (Tunisie), 11 décembre.

 

Colloque, Journées d'études

Lefevre L, Giordano L, Marsault C. (2016). « La présence, un élément de culture professionnelle à construire : le cas du théâtre forum ». dans Colloque international Prise de conscience de la situation d'enseignement : corps, gestes et paroles. Créteil, LIRTES, 25-26 mai.

Marsault C. (2015). « Les vertus sanitaires du sport. Analyse du dispositif sport-santé sur ordonnance ». Congrès 3SLF. 3-5 juin. Montpellier.

Cornus S., Marsault C. & Burel A. (2014). « Présence et improvisation en danse : un cheminement incertain ». Dans Corps et méthodologie : corps décrit, corps vécu, corps vivant. XII Journées d'étude de la société Binet-Simon. Strasbourg, 16-17 octobre.

Marsault C. (2014). « Rôles des dispositifs pédagogiques dans la construction du lien social : de quels apprentissages collectifs parle-t-on en EPS ? » Colloque international Éducations, santé et mutations sociales : nouveaux enjeux, nouveaux défis ?UNIRES, Paris, 16-17 octobre.

Marsault C. (2013). « L'écriture des situations d'enseignement comme élément de violence symbolique : le cas de la revue EPS ». 5ème Congrès de l’Association Française de Sociologie, Nantes, 2-5 septembre.

Marsault C. (2013). « Usages et circulation d'une terminologie scientifique : la diffusion des savoirs comme enjeu de positionnement interne ». Congrès 3SLF, Strasbourg, 29-31 mai.

Marsault C. (2013). « De quel collectif parle-t-on ? L'image du collectif dans la revue EPS ».JE. Apprendre le collectif : une question épistémologique. Strasbourg, 16 mai.

Cornus S. & Marsault C. (2013). « Comment repérer laprésence du danseur en improvisation ? » JE, Des repères pour apprendre en EPS : essai de définition. ESPE, Strasbourg, 15 mai.

Marsault C. & Knobé S. (2012). « Déprise/reprise. Éléments d'analyse du pôle social de la santé des adolescents ». Colloque Education à la santé et complexité. UNIRES, Paris, 18 et 19 octobre.

Knobé S. & Marsault C. (2012). « Adolescents atteints de cancer et pratique sportive. Perceptions d’éléments de reprise ». Colloque Sciences Humaines et cancérologie. Besançon, 1et 2 octobre.

Knobé S. & Marsault C. (2012). « La pratique sportive comme indicateur de santé? L'exemple des adolescents atteints de cancer ». Colloque Santé et EPS : un prétexte, des réalités. Université de Strasbourg, 29 et 30 mars.

Lefèvre L. & Marsault C. (2012). « L’obésité en EPS : une caractéristique morphologique ou sociale ? » Colloque Santé et EPS : un prétexte, des réalités. Université de Strasbourg, 29-30 mars.

Vigneron M. & Marsault C. (2012). « Significations et usages d'une notion : les repères sur soi ». Colloque Santé et EPS : un prétexte, des réalités. Université de Strasbourg, 29-30 mars.

Cornus S. & Marsault C. (2012). « Improvisation en danse : un autre rapport au corps ». Colloque Santé et EPS : un prétexte, des réalités. Université de Strasbourg, 29-30 mars.

Marsault C. (2011). « L'éthique comme compétence dans le travail collectif: le cas des enseignants d’éducation physique et sportive ». JE. Le sport au travail. Strasbourg.

Marsault C. (2010). l'histoire de l'épreuve 1 des concours en EPS ». JE A quoi sert l'histoire dans les concours et donc dans les formations ? INRP, ENS, Paris. 2 juin.

Marsault C. (2008). « La valeur des diplômes dans une économie symbolique : le cas du diplôme de l’INSEP ». Colloque Ce que l’école fait aux élèves. SCEREN-ENS, Nantes, 16-17 Juin.

Marsault C. & Jelen A. (2007). « Les contraintes horaires de l’éducateur sportif : entre bénévolat et flexibilité ». Colloque Sport et travail. FSSEP, Lille, 10-12 décembre.

Marsault C. (2002). « Vers de nouvelles professions en EPS ? » Dans Sports et vie sociale: transformations, ruptures et permanences. Congrès de 3SLF. Toulouse. 28-30 octobre.

Marsault C. (2001). « Redéfinir le métier d’enseignant d’EPS ». Dans Nouveaux métiers et métiers en évolution. Colloque international. Reims. 8-9 novembre.

Marsault C. (2001). « Le rôle des savoirs scientifiques dans la professionnalisation des enseignants d'EPS à partir des années 80 ». Journées d'études de l'IUFM d'Orsay. L'EPS, entre sciences humaines et sciences de la vie. Anthony. 13-14 novembre.

Marsault, C. (2000). « Evolution des conceptions de l’EPS : Influence des modes de recrutements des professeurs d’EPS sur la définition de leur discipline ». Dans L'intervention dans les activités physiques et sportives. Colloque ARIS. Grenoble, 14-16 décembre.

Marsault, C. (2000). « La place des textes officiels dans la démarche pédagogique de l’enseignant ». Colloque Paris-Saint Denis, décembre.

Marsault C. (2000). « Le modèle des conventions dans la résolution des conflits en EPS ». ACAPS. Colloque de valence. 1-3 novembre.

Gasparini W. & Marsault C. (2000). « L'intervention en organisation sportive : entre théories sociologiques et pratiques managériales ». Colloque ARIS – Grenoble, 14-16 décembre.

Marsault C. (1999). « La temporisation des carrières comme mécanisme de relégation : le cas des enseignants d’EPS ». Dans "Le temps". Journées d'études du CREES. Strasbourg. 5-6 novembre.



Rapport d'enquêtes

Vieille Marchiset G. & Marsault C. (2013). « Le dispositif vu par ses acteurs : médecins, responsables techniques, éducateurs, élus ». Dans Gasparini W. & Knobe S. (dir.) La prescription médicale d’activité physique : quels effets sur la santé des strasbourgeois ? Analyse qualitative du rapport à la pratique des patients. Rapport d'enquête. Agence Régionale de Santé d'Alsace.

Marsault C, Pichot L. (dir)(2005). Le métier d’animateur et de gestionnaire spécialiste des APS. Activités, emploi-types et compétences dans les clubs alsaciens. Rapport d’enquête. ORMESA.

Marsault C. (2004). « Le secteur de l’EPS en France ». Dans Programme étude Vocasport : rapport d’étude sur la formation aux métiers du sport. EOSE.

Marsault C. (2002). « Le métier d'enseignant d'EPS du second degré ». Dans Étude qualitative de l'organisation du travail, des emplois et des métiers en relation avec le sport, Rapport de recherche RUNOPES.

Responsabilités (scientifiques, administratives et pédagogiques)

Christelle Marsault a participé aux travaux du RUNOPES (réseau universitaire d’observation et de prospective de l’emploi sportif) dirigé par Nathalie Le Roux et Jean Camy, d'EOSE (European Observatory of Sport Education), au projet Vocasport, à l'enquête « European Employability of Graduates in Sport » et à l'évaluation du dispositif « sport-santé sur ordonnance » dirigée par William Gasparini et Gilles Vieille Marchiset. Elle a participé également au projet Demenÿ de l'Université Ouverte des Humanités (UOH) dirigé par Christian Vivier portant la construction sur l'histoire de l'EPS en proposant deux leçons « L'individualisme en question (1968-1989) » et « L'autonomie de la décision (1990-2013) ».

Avec Lilian Pichot, elle a dirigé un contrat de recherche ORMESA (Observatoire régional des métiers du sport en Alsace) sur « Le métier d’animateur et de gestionnaire spécialiste des APS. Activités, emploi-types et compétences dans les clubs alsaciens ».

Avec Liliane Giordano et Sabine Cornus, elle anime un groupe de réflexion et de recherche en EPS autour des « questions indisciplinaires en EPS » (Qi en EPS). Elle a été responsable du colloque international « Santé et EPS » en avril 2012 et de 2 journées d'études sur « épistémologie du collectif » et « l'apprentissage des repères » organisées par l'IUFM d'Alsace en mai 2013.

Elle a aussi dirigé un groupe de recherche sur l'épistémologie des savoirs enseignés dans le cadre du Pôle Nord-Est, réseau de recherche des IUFM autour de la question du « collectif. »

Elle a expertisé pour différentes revues scientifiques (Science de l'éducation, Nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, Sciences sociales et sport) et pour des dossiers IDEX à l'université.

Elle dirige avec Gilles Vieille Marchiset, la thèse de Lisa Lefèvre sur « obésité adolescente et expérience corporelle en EPS : un ajustement vécue aux normes éducatives et sportives ».

Membre élue dans diverses commissions de l'université (CA de l'UMB, CA de l'IUFM), elle a été responsable de formations (CAPEPS, agrégations externe et interne) et d'UE (histoire, épistémologie de l'EPS, politiques éducatives, méthodologie, recherche, handball). Elle partage aujourd'hui la responsabilité des UE du master EPS d'histoire, de sociologie et d'épistémologie de l'EPS et de la recherche du parcours MEEF. Elle est responsable de l'UE politiques éducatives de la licence polyvalente en sciences de l'éducation.

Elle assure la sociologie, l'histoire et l'épistémologie du sport et de l'EPS dans le cadre du master MEEF EPS, mais également les politiques éducatives auprès des étudiants futurs CPE (conseiller principal d'éducation) et des enseignants du second degré. Elle forme encore les futurs professeurs des écoles à l'enseignement de l'EPS dans le premier degré.

Elle a été jury du CAPEPS externe (1993, 1999) et de l'agrégation externe en EPS (2013, 2015, 2016) et présidence de jury de VAE.

Elle a participé à différentes commissions de recrutement MCF.