Actualités

oct. 9 2019

Les dynamiques territoriales du sport-santé concernent un nombre sans cesse...

oct. 3 2019

Un article dans les DNA met à l'honneur le programme sport sur ordonnance !

Toutes les actualités

Agenda

Le 17 octobre 2019
De 08h45 à 17h30
Collège Doctorel Européen - Université de strasbourg

Le laboratoire Sport et sciences sociales (E3S) organise une journée d'étude...

Tout l'agenda

Partenaires

Vous êtes ici : Actualités & Agenda   >   Recherche   >   E3S   >   Equipe   >   Composition de l'équipe   >   LUTRAT Floriane

LUTRAT Floriane

Doctorante en STAPS mention "Sciences sociales du sport" (contrat doctoral)

Université de Strasbourg - 14 rue René Descartes - 67084 Strasbourg Cedex

Email flutrat@unistra.fr
Tél  06 14 87 51 25

 

 

Thèmes de recherche

1. Sociologie du "sport-santé"

2. Prescription médicale d'activités physiques

3. Surcharge pondérale, sédentarité et inégalités sociales de santé

Biographie

Née en 1992, Floriane Lutrat a suivi le parcours STAPS au sein de l’Université de Strasbourg, après une première année de licence à l’Université de Reims – Champagne Ardenne, afin de se spécialiser dans les Activités Physiques Adaptées et a obtenu un master 2 « Activités physiques adaptées et santé, ingénierie et développement » (APAS-ID).

Pendant son cursus universitaire, Floriane a réalisé plusieurs stages professionnels dans des univers bien différents mais tous concernés par les activités physiques adaptées (gérontologie, handicaps physiques et intellectuels, secteur hospitalier, etc.). Lors de son stage professionnel de master 2, réalisé dans le service Promotion de la santé de la personne de la ville de Strasbourg, elle s’est intéressée au dispositif Sport-santé sur ordonnance de Strasbourg et à son impact à long terme sur les malades chroniques et plus spécifiquement sur les personnes en situation d’obésité, sujet qu'elle prolonge aujourd’hui dans le cadre de sa thèse.

Activités de recherche

Mémoire de Master

Lutrat F., Trajectoires de maladie et carrières de pratiquant d’activité physique adaptée : L’exemple des personnes obèses bénéficiaires du dispositif « Sport santé sur ordonnance », sous la direction du Pr. William Gasparini, mémoire de master STAPS APAS-ID, soutenu le 14 septembre 2016 à Strasbourg. Mention très bien.

 

Thèse de Doctorat en sciences sociales du sport (thèse débutée en octobre 2016)

Titre de la thèse : S'engager dans un mode de vie actif lorsqu'on est en surpoids : parcours de vie et prescription de l'activité physique. L'exemple du dispositif « Sport-santé sur ordonnance » à Strasbourg.

Directeurs de thèse : William GASPARINI

Résumé de la thèse
Au travers d'une étude exploratoire et qualitative des parcours de vie de quelques anciens bénéficiaires du dispositif « sport-santé sur ordonnance », nous cherchons à questionner sociologiquement le rapport au corps et à l'activité physique de ces personnes afin de comprendre l'effet de la prescription médicale de l'activité physique en fonction des dispositions sociales, des parcours personnels et des socialisations sportives antérieures. Comment et pourquoi les bénéficiaires en surpoids du dispositif « Sport-santé sur ordonnance » s'engagent, se désengagent ou poursuivent la pratique d'une activité physique dans et en-dehors de cette action publique?

 

Participation à des programmes de recherche

Membre du programme de recherche « Obésité et activité physique dans les quartiers populaires. Le cas du quartier du Neuhof (Strasbourg) », laboratoire « Sport et sciences sociales » (EA 1342) et UMR CNRS « Sociétés Acteurs et Gouvernement en Europe (SAGE) sous la direction des Pr. C. Bonah et W. Gasparini, étude commanditée par l'ARS Grand Est et l'Eurométropole de Strasbourg (2016-2019).

Publications et communications (mise à jour mai 2019)

Communications orales avec expertise

Lutrat, F. (2018). Les perdus de vue du sport sur ordonnance. Communication présentée au colloque intermédiaire du CR35 « Sociologie du sport » de l'Association internationale des sociologues de langue française (AISLF), « Activité physique, santé et innovations : questions scientifiques, questions sociales », 15 et 16 novembre, MSH Lyon-St Etienne.

Lutrat, F. (2018). Fat People: Trajectory and engagement in an active lifestyle after the“Sporthealth-on-prescription" device of Strasbourg. Communication présentée au séminaire de l'E3S « Santé et sport-santé : patients, acteurs et dispositifs. Approche comparative franco-italienne en sociologie et en anthropologie », 8 octobre, Collège doctoral européen, Strasbourg.

Lutrat, F. (2018). Les personnes obèses à l'épreuve de « Sport-santé sur ordonnance » à Strasbourg : vécu, expérience et engagement dans un mode de vie plus actif. Poster présenté à la 10ème biennale de l'Association pour la recherche sur l'Intervention en Sport (ARIS), « L'intervention dans les pratiques physiques, sportives et artistiques : Responsabilités et Stratégies des acteurs », 19-20-21 juin, Lille.

Lutrat, F. (2018). S'engager dans un mode de vie actif lorsqu'on est obèse : inégalités sociales de santé et trajectoires individuelles. L'exemple du dispositif Sport-santé sur ordonnance (Strasbourg). Communication présentée à la deuxième journée doctorale interne de l'E3S, 9 mars, Maison des Sciences de l'Homme - Alsace (MISHA), Strasbourg.

Lutrat, F. (2017). L'engagement des personnes obèses dans un mode de vie actif après le dispositif sport-santé sur ordonnance de Strasbourg. Communication présentée au colloque « Monde du sport, monde de la santé : quelles relations, quels croisements ? » organisé par Hélène Joncheray (SEP, EA 7370, INSEP & TEC, EA 3625, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité) et Yannick Le Hénaff (Dysolab, EA 7476, Université de Rouen), avec le soutien de l’Association Française de Sociologie (AFS), 17 novembre, Université Paris Descartes.

Lutrat, F. (2017). Vers un mode de vie plus actif : surcharge pondérale et trajectoires sociales des bénéficiaires du dispositif strasbourgeois Sport-santé sur ordonnance. Communication présentée à la journée de rentrée du laboratoire « Sport et sciences sociales » (EA1342), 5 octobre, Maison des Sciences de l'Homme - Alsace (MISHA), Strasbourg.

Lutrat, F. (2017). Activité physique et surpoids : des inégalités sociales de santé.
Communication présentée à la journée d'étude n°2 « Surpoids et activité physique dans les quartiers populaires : le poids des inégalités sociales de santé » du programme de recherche intitulé « Obésité et précarité », laboratoire « Sport et sciences sociales » (EA 1342), UMR CNRS Sociétés Acteurs et Gouvernement en Europe (SAGE), étude commanditée par l'ARS Grand Est et l'Eurométropole de Strasbourg (2016-2019), 19 septembre, Palais Universitaire, Strasbourg.

Lutrat, F. (2016), S'engager durablement dans une pratique régulière d'activité physique lorsqu'on est obèse. Communication présentée au séminaire « Usages et fonctions des activités physiques et sportives : entre le sanitaire et le social » organisé par le Pr. William Gasparini dans le cadre de la semaine canadienne à l'E3S, 29 novembre, Maison des Sciences de l'Homme - Alsace (MISHA), Strasbourg.

Enseignement

Sociologie, L1
Psychologie sociale, L1
Obésité et pratiques sportives dans les quartiers populaires, L2 APAS, DEUST-SIS2
Surdité et prise en charge du sujet déficient auditif, L2-L3 APAS, DEUST-SIS1
Pratiques et sport sur ordonnance, L3 APAS, DEUST-SIS2
Diabète et APAS, DEUST-SIS2