La nature comme impératif moral ?

Événement passé
Manifestation scientifique

Activité de plein air, développement durable et éducation

 

À l’heure où les problématiques environnementales invitent à adopter des regards croisés dans l’analyse de nos rapports avec notre environnement, cette journée d’étude cherchera à apporter une perspective interdisciplinaire sur l’utilisation, passée et présente, des activités de plein air à des fins éducatives.

15 janvier 2020
9h30 17h30
Maison interuniversitaire des sciences de l'homme – Alsace (MISHA), Adresse Allée du Général Rouvillois, 67083 Strasbourg - Salle des conférences

for English, please scroll down

Organisateurs : C. Schnitzler – I. Chabrier-Trinkler
ont participé : D. Jallat – J. Saint Martin – S. Stumpp

La question du lien de l’humain avec son environnement est aujourd’hui devenu un enjeu majeur, alors que dans le même temps nos sociétés industrialisées ont transformé la manière dont nous entrons en contact avec notre environnement. Nous avons vécu l’émergence d’une foultitude d’activités en milieu dit "naturel" ou censé le reproduire, poursuivant parfois des objectifs antagonistes, que l’on pourrait résumer à : aménager la nature pour y jouer; s’immerger dans la nature pour la défier, se renforcer, voire améliorer sa santé; contempler son environnement pour être en symbiose avec.

Le monde éducatif, mais également marchand, promeuvent simultanément ces trois visions contradictoires, en les agrégeant sous les termes génériques de pratique de nature, de plein air. Avec une constante cependant: la nécessité d'afficher le respect d'une stricte moralité vis-à-vis de la nature comme préalable aux usages qui en seront faits, malgré la variété des objectifs et usages poursuivis. Il semble que cet impératif moral soit en fait au service d'un ensemble pluriel et hétéroclite de pratiques, qui toutes, se targuent de poursuivre des objectifs de protection et préservation de la nature.

 

Quelles sont ces différentes visions, et sur quelles ontologies sont-elles basées ? Comment se sont-elles développées au cours de l’histoire des activités physiques ? quels marchés et quels impacts sur l’environnement ? Quels types d'éducation à la nature, notamment au sein des activités de plein air ? Dans quelles conditions l'utilisation de cet impératif moral peut-il réellement se mettre au service l’éducation au développement durable ? 

À l’heure où les problématiques environnementales invitent à adopter des regards croisés dans l’analyse de nos rapports avec notre environnement, cette journée d’étude cherchera à apporter une perspective interdisciplinaire sur l’utilisation des activités de plein air.

Inscription obligatoire (avant le 14 janvier 2020)

Nature – Education – Sustainability, International Symposium EA1342, 15th January 2020

 Synopsis

 As our industrialised societies have fundamentally transformed the ways we interact with our environment, today the question of how we as humans connect with nature has become a central theme. We have seen the rise in a cornucopia of activities in “nature” or in man-made constructed environments that tend to pursue partially antagonistic goals, such as: 1) Structuring nature in order to play in it; 2) Immersion in nature in order to defy it, for example, by strengthening one’s body or improving one’s health; 3) Contemplating nature and one’s environment in order to be in symbiosis with it.

 Education as well as the economy simultaneously promote these three visions by aggregating them under the general term of “outdoor activity”. Although the three goals could be thought of as contradictory, they have one common aspect: that is the felt urge to display respect for a strict morality towards nature as a precondition, irrespective of the purpose or the goal of the activity. It would seem that this moral imperative serves, in reality, only to throw the slew of heterogeneous activities all under the umbrella of nature protection and preservation. 

What are the different visions and what ontologies are they based on? How have they developed in the course of the history of physical activity? What markets have emerged and what are the environmental impacts? What types of nature pedagogy exist, especially with regards to outdoor physical activity? Under what conditions can this moral imperative truly serve education for sustainable development?  

At a time in which environmental issues urge us to adopt converging perspectives when analyzing our postures towards the environment, this symposium seeks to provide an interdisciplinary stance on how we utilize outdoor activities.

Comité Départemental d'Athlétisme du Bas-Rhin
ASPTT Strasbourg
Fédération Française de Tennis de Table | FFTT
Ligue Régionale Grand Est de BasketBall
Ligue Grand Est de Rugby
Ligue Grand Est Tennis
Ligue Grand Est de Judo et Disciplines Associées
Lac Blanc - Station
District d'Alsace de Football
Ligue Grand Est de Volley
Comité Départemental d'Athlétisme du Bas-Rhin
Club Cycliste Pédale de l'est Haguenau | PEH
Racing Club Strasbourg Alsace
Sélestat Alsace handball | SAHB