Thèmes de recherche

  • Sport, frontières et conflits de nationalités en Europe

  • Sport et identités régionales

  • Sport et sorties de guerres

Biographie

Sébastien Stumpp a suivi ses études supérieures à l’Université de Strasbourg, obtenant successivement un DEA STAPS (2002), un DEA de sociologie (2003) et un Doctorat de sociologie financé à l’aide d’une allocation de recherche (2007). Après trois années de monitorat à l’UFR de Sociologie de Strasbourg (2003-2006) et deux années d’ATER à l’UFR STAPS de Strasbourg (2006-2008), il a obtenu en septembre 2008 un poste de Maître de conférences en STAPS. Il a successivement exercé, entre septembre 2008 et juin 2018, à l’Université de Picardie Jules Verne (antenne STAPS de Soissons) et à l’Institut National Universitaire Champollion (département STAPS de Rodez). Il a intégré en septembre 2018 la Faculté des Sciences du Sport de Strasbourg sur un poste de socio-histoire du sport.

Recherche et activité internationale

Sébastien Stumpp est historien et sociologue du sport. Il a réalisé sa thèse à l’Université de Strasbourg (Les sociétés de ski alsaciennes au temps du Reichsland (1896-1914). Tensions nationales, oppositions sociales, jeux institutionnels). Dans ce cadre, il s’est attaché à analyser les réseaux d’interdépendances formés par des sportifs pris dans le jeu des conflits de nationalités. Depuis, il travaille sur les utilisations politiques du sport en Europe, notamment dans les espaces-frontières et les régions à forte identité, ainsi que sur l’impact des sorties de guerre sur les usages du sport.

Publications et communications

Toutes les publications et communications sont désormais accessibles sur UnivOAK

Responsabilités (scientifiques, administratives et pédagogiques)

Co-responsable du Master MEEF EPS 2nd degré (F3S/INSPE) et responsable de l’Ecrit 1.